La glabelle ou rides du lion

La glabelle désigne la zone située entre les sourcils, sous le front et au-dessus du nez. C’est à cet endroit que se forment les rides du lion, dues au froncement répété des sourcils sous l’action de muscles puissants. Ces rides d’expression, horizontales ou verticales, sont parmi les premières à apparaître chez l’adulte. Elles sont mal tolérées car, contrairement à d’autres rides plus douces et mieux acceptées, comme celles de la patte d’oie, elles confèrent au visage un aspect sévère, renfrogné voire soucieux à des personnes pour autant très sympathiques. Se débarrasser de ces rides prononcées provoque un réel rajeunissement d’ensemble, en allégeant le visage de manière significative et en le rendant plus amène.

Photo avant après traitement des rides de la glabelle - Dr Scemama, médecine esthétique à Paris 12
Photo avant / après traitement des rides de la glabelle 

Quel traitement proposer pour effacer ces rides ?

Les rides d’expression sont créées par la répétition de la contraction musculaire. Elles provoquent une cassure des tissus de la peau. Les traitements existants sont donc de plusieurs ordres : ralentir la formation des rides d’une part, par une action bloquante sur les muscles, combler et lisser les marques existantes, d’autre part.

L’injection bloque l’action du muscle en l’empêchant de trop se contracter, pour enrayer le creusement des rides. C’est le traitement le plus fréquemment proposé.

Lorsque les rides sont très marquées, le traitement consiste à combler le creusement qui s‘est peu à peu formé par des injections d’acide hyaluronique. L’obtention d’un résultat satisfaisant dépend du produit injecté (acide hyaluronique réticulé) et de la dextérité de votre médecin qui décidera du bon dosage, nécessaire au comblement partiel ou total de ces rides. Une fois traité, le visage reprend une légèreté toute naturelle.

Les taches et la couperose sur cette zone se traitent aussi sans intervention chirurgicale, par des traitements de type peeling chimique et / ou de lumière pulsée (voir décolleté).