Comment avoir un visage plus jeune ?

Dr Kathleen Scemama, le

Avoir un visage jeune dr Kathleen ScemamaSouvent à l’air libre et moins bien protégé que d’autres zones du corps, le visage est le premier à afficher les stigmates du vieillissement. Si le lifting a longtemps été la seule solution pour rajeunir rapidement, les spectaculaires progrès en médecine esthétique ont changé la donne ces dernières années. Le Dr Kathleen Scemama sur Paris 12eme vous explique quelles sont les stratégies pour facilement rajeunir du visage sans chirurgie.

Quels sont les signes d’un visage vieillissant ?

Bien comprendre le vieillissement cutané

La peau est constituée de deux couches, l’épiderme (non vascularisé) et un tissu de support vascularisé (le derme) : différentes fibres réticulées assurent dans ce dernier des fonctions d’élasticité, de tension et de souplesse. 

Le revêtement cutané repose sur deux autres tissus sous-jacents de soutien, le tissu graisseux sous-cutané (hypoderme) et les fascias musculaires.

En vieillissant, les fibroblastes du derme perdent de leur capacité de synthèse : les productions d’acide hyaluronique, d’élastine ou de collagène diminuent d’un point de vue qualitatif et quantitatif, modifiant les propriétés biomécaniques de la peau.

En parallèle, la couche superficielle épidermique subit les agressions mécaniques et physiques du temps qui se passe : elle y répond en se protégeant par une couche cornée plus épaisse, et une hyperpigmentation avec accumulation de mélanine (taches de vieillesse).

Les tissus sous-jacents se modifient eux aussi : la fonte du tissu graisseux favorise l’affaissement des tissus, tandis que la contraction musculaire répétée crée de nouvelles zones de tensions sur des tissus moins souples et plus fragiles. 

La formation des rides

Les rides d’expression

Appelées encore rides dynamiques, elles résultent de la contraction répétée des muscles faciaux participant à nos expressions.

Ce sont principalement les rides de la partie supérieure du visage, comme les rides frontales, les rides du pli de l’œil, la ride du lion…

Le muscle contracte une peau qui a perdu en tension : la ride d’expression apparaît, souvent de manière précoce (40 ans).

Les rides de vieillissement

Appelées encore rides statiques, elles résultent d’un double mécanisme :

– une diminution des tissus de support, comme la graisse sous-cutanée : les tissus de la peau ont tendance à se creuser ;

– une perte de volume du derme, avec moins d’acide hyaluronique et de fibres d’élastine ou de collagène : la peau est moins tendue et moins élastique.

Ces rides statiques se creusent essentiellement dans le tiers inférieur du visage : plis d’amertume, ride code barre, sillon naso-génien…

Un mécanisme physiopathologique équivalent se produit au niveau des yeux, avec la formation de cernes creux.

Ces rides peuvent ainsi modifier l’expression du visage, trahissant nos émotions profondes : qu’on soit intérieurement gai ou vif, notre visage raconte alors qu’on est triste, dur, fatigué ou bougon… C’est ce qui rend les rides encore plus difficiles à accepter.

Les modifications de la peau

Le relâchement cutané

En perdant ses propriétés de fermeté et d’élasticité, la peau devient moins tendue, d’où un effet d’abord fripé puis un relâchement cutané.

Cela participe à la formation de poches sous les yeux, de bajoues ou de fanons cutanés au niveau du cou. Les protubérances graisseuses, comme le double-menton, en deviennent aussi plus visibles.

Ce relâchement cutané donne alors l’image d’un visage fatigué, usé, sans dynamisme ni tonicité.

La pigmentation liée à l’âge

Les pigments de mélanine, favorisés par l’exposition au soleil, se développent souvent sous forme de petites taches pigmentaires, le lentigo ou tache de vieillesse.

La peau perd en fraîcheur et en éclat, avec un teint à la fois plus terne et plus foncé.

Comment rajeunir sans chirurgie un regard vieillissant ?

Traiter le tissu cutané pour une peau plus douce et plus éclatante

L’objectif est d’estomper les ridules de surface, tout en faisant disparaître l’hyperpigmentation épidermique ou dermique.

 

  • Photo-rajeunissement

 

Pour le photorajeunissement, le Dr Kathleen Scemama utilise la lumière pulsée : la chaleur délivrée en profondeur va fragmenter les taches brunes pigmentaires, tout en rétractant légèrement le collagène. La peau redevient à la fois plus claire et plus lisse.

Cette technique permet aussi de corriger de petites dilatations vasculaires type couperose.

 

  • Peeling

 

Un peeling superficiel ou moyen permet d’uniformiser le teint en traitant les tâches brunes, les petites ridules. La peau reprend un teint éclatant et lumineux.

Traiter les rides pour une peau plus lisse et plus douce par injection d’acide hyaluronique ou par mésothéraphie

Pour les rides statiques, le Dr Kathleen Scemama utilise un acide hyaluronique suffisamment volumateur pour combler les rides, tout en conservant le naturel du visage. Grâce à sa forte affinité hydrique, l’acide hyaluronique rétablit l’élasticité et l’hydratation du derme, lui redonnant sa fonction d’amortissement tissulaire.

Cette injection d’acide hyaluronique peut être localisée pour traiter des rides ou redonner du volume (cernes creux, pommettes, nez…).

Elle peut aussi se faire de manière diffuse par Skinbooster associé au Mésolift, pour hydrater la peau en profondeur et estomper rides et ridules.

Traiter le regard pour retrouver un regard jeune sans chirurgie

Le regard participe grandement à l’expression du visage : son vieillissement est donc immédiatement perceptible.

Pour déterminer le traitement optimal, le Dr Kathleen Scemama effectue une analyse complète, pour déterminer les zones responsables et les causes (cernes colorés, rides du pourtour de l’œil, rides du lion, poches…).

Chaque anomalie a donc son traitement. L’acide hyaluronique est efficace sur le cerne creux, la carboxythérapie sur le cerne bleuté tandis que la radiofréquence Legacy TM améliore le contour des yeux en réduisant les fluides pour une apparence plus reposée… 

La prise en charge globale permet ainsi de retrouver un regard jeune, pétillant et éclatant sans chirurgie.

Redessiner l’ovale du visage et rajeunir un sourire sans chirurgie

Si le regard est l‘expression de notre âme, le sourire est l’expression de notre personnalité. C’est pourquoi le vieillissement du sourire est encore plus impactant : il donne un aspect dur et triste, parfois en opposition totale avec notre personnalité.

Rajeunir un sourire sans chirurgie suppose donc de traiter parfois de manière combinée les rides péri-buccales (code barre de la lèvre supérieure, plis d’amertume…), le menton ou les lèvres amincies. Ces dernières se traitent par injection d’acide hyaluronique faiblement volumateur, pour redessiner un contour pulpeux, sensuel mais naturel.

Ce rajeunissement du visage s’inscrit dans une approche plus complète visant à redessiner l’ovale du visage, en particulier dans le cadre d’un relâchement cutané important.

Chaque cause induit une réponse adaptée spécifique : le Dr Kathleen Scemama utilise ainsi différentes techniques, dont les plus récentes comme les ultrasons.

La technique Ulthera TM permet par exemple de traiter les relâchements cutanés modérés des paupières, du visage, du menton, de l’ovale du visage (bajoues).

Le laser micro fractionné ORIGIN va ’agir sur la qualité de peau, quel que soit l’âge et sans éviction sociale, en boostant la production de collagène directement dans le derme. Il permet ainsi le traitement de nombreuses imperfections cutanées accompagnant le vieillissement d’un visage, comme les rides, le relâchement cutané (ovale du visage, paupières, menton…), les taches de vieillesse…  C’est une solution de rajeunissement du visage rapide et très efficace.

Votre adresse email ne sera pas publiée